Amanda Fauteux

Amanda Fauteux Amanda Fauteux

Artiste originaire de Sackville, Amada Fauteux a été mise en nomination pour le Prix Marie-Hélène-Allain 2022 par Emily Falvey, directrice de la Owens Art Gallery, qui a qualifié le dernier ouvrage de Fauteux, Terrarium, d’art conceptuel novateur.

Le jury a été à la fois intrigué et impressionné par l’approche collaborative d’Amanda Fauteux et par la portée internationale de son nouveau projet destiné à une exposition à Te Atamira, Tāhuna Queenstown, Aotearoa, en Nouvelle-Zélande. L’éloquence de ses créations précédentes révélait déjà qu’elle pouvait produire une interprétation significative des impacts du capitalisme colonial, en particulier le mouvement des personnes et les vestiges de leurs interactions sur le paysage. Son nouveau projet s’intéresse aux voyages de John Hammond, un artiste du Nouveau-Brunswick qui a travaillé dans les gisements d’or de Nouvelle-Zélande durant les années 1860, mettant ainsi l’accent sur la proximité des interconnexions à l’étranger. Sa proposition prévoit également le développement d’une nouvelle technique de travail, la construction en pierre sèche, qui laisse entrevoir une évolution importante de son travail.